Les régions du Mexique où le soleil brille en hiver

par | 21 Déc 2023 | Aventure et écotourisme, En vedette, Villages magiques, Villes historiques

Avec une surface de presque 2 millions de km2 et plus de 11.000 km de côtes baignées par l’Océan Pacifique, le Golfe du Mexique et les mers des Caraïbes et de Cortés, le Mexique possède un énorme territoire aux climats et paysages très variés, ainsi qu’un passé historique très riche. Du désert à la jungle tropicale et aux volcans enneigés, des vestiges mayas ou aztèques aux villes coloniales, le Mexique offre au visiteur sites archéologiques et naturels extraordinaires, histoire, folklore, art précolombien et colonial, gastronomie et plages, plus qu’aucune autre destination dans la région. Ses 32 sites inscrits sur la liste du patrimoine de l’humanité de l’Unesco en disent long.

Le Nord désertique

Les immenses plaines du Nord du pays sont traversées par deux cordillères, la Sierra Madre Occidentale et la Sierra Madre Orientale. Entre les deux, le désert du Chihuahua, habité depuis la nuit des temps par les Yaquis, les Tarahumaras et les Huicholes. Dans ces paysages sublimes, le site archéologique de Paquimé surprend par l’originalité et la qualité de ses céramiques. Mais aussi la Réserve de la Biosphère et Barrancas del Cobre sont des lieux incontournables pour les amateurs de la nature.

Train du désert du Chihuahua
Train du désert du Chihuahua
Chihuahua
Chihuahua

Le centre, mosaïque coloniale

Cœur de l’empire des anciens habitants du Mexique, cette région fut le théâtre des luttes les plus acharnées entre les conquistadors et les peuples indigènes au XVIe siècle. Les Espagnols en firent le centre de leur vice royaume. Sur les ruines des villes indigènes détruites, ils édifièrent la Nouvelle Espagne avec ses monuments civils et religieux splendides, construits à la gloire de l’Espagne, du roi et de la religion catholique. Aujourd’hui, la découverte de tous ces trésors de l’architecture coloniale mexicaine, quintessence du baroque hispano-américain, est un vrai plaisir pour le voyageur.

Ciudad de México
Centre-Ville Mexico
Cathédrale de Mexico
Cathédrale de Mexico

Le Golfe du Mexique

Les paysages extraordinaires de Tabasco, Veracruz et Chiapas ont été le berceau d’importantes civilisations, telles que celle des Olmèques, des Mayas, des Totonaques  ou des Huaxtèques. Le voyageur est aujourd’hui sollicité tant par les merveilles naturelles régionales que par les somptueux vestiges archéologiques, les fêtes hautes en couleurs des différentes ethnies ou la gastronomie ancestrale de la région. Sans parler d’un climat délicieusement doux  toute l’année.

Ville de Xalapa, Veracruz
Port de Veracruz
Port de Veracruz

La péninsule du Yucatán, entre archéologie et plages

La renommée des trésors archéologiques du Yucatán n’est plus à faire. Chichen Itza, Uxmal ou Tulum font partie des références mondiales pour n’importe quel voyageur désireux de visiter monuments de première importance à niveau international. Ces cités permettent de voir, de constater, le degré de développement de la culture maya.   Enfouies dans la végétation tropicale, elles donnent toujours l’impression d’être en symbiose avec la puissante nature qui les entoure. 

Mais un voyage au Yucatán est bien plus qu’un séjour destiné à parcourir les vestiges des civilisations anciennes. C’est aussi la détente sur des plages au sable blanc et eaux turquoises et la découverte d’une nature surprenante dans les cenotes, les grottes et la forêt qui sert d’écrin à ce chapelet de sites archéologiques prestigieux.

Tulum, Yucatán
Tulum, Yucatán
Tulum, Yucatán
Tulum, Yucatán

Oaxaca

La ville de Oaxaca est l’une de plus visitées au Mexique. Ses sites archéologiques, ses monuments coloniaux, son artisanat, son folklore et sa gastronomie sont autant des raisons pour choisir cette destination. En outre, c’est une terre d’artistes réputés dans tout le pays.  Mais Jalisco, Sinaloa, Nayarit et Colima possèdent des atouts naturels – plages, montagnes, lacs, écosystèmes protégés – qui attirent aussi des voyageurs du monde entier.

Temple de Santo Domingo de Guzman dans la ville d'Oaxaca
Temple de Santo Domingo de Guzman dans la ville d’Oaxaca
Cascades petrifies de "Hierve el agua"
Cascades pétrifiés de « Hierve el agua »

La Basse Californie, la beauté au naturel

Il a fallu beaucoup de temps pour que la Basse Californie fasse son apparition sur les cartes touristiques internationales. Donc c’est une destination relativement récente dont l’attrait principal est la nature et son authenticité. Ses 1300 km de longueur emmènent le visiteur de surprise en surprise, de découverte en découverte. Les plages de Rosario et ses falaises sont idéales pour la plongée, les immenses vallées vinicoles sont une invitation à la dégustation des vins du nouveau monde et de sa gastronomie. Plus au Sud, les peintures rupestres de la Sierra de San Francisco et les anciennes missions jésuites constituent une parenthèse culturelle dans ce fabuleux parcours, pour finir en beauté avec une journée de pêche ou d’observation de la baleine grise en haute mer.

Plage de Rosarito, Baja California
Plage de Rosarito, Baja California
Peintures rupestres de la Sierra de San Francisco
Peintures rupestres de la Sierra de San Francisco

Auteur/autrice

Pin It on Pinterest